PERSPECTIVES

Le magazine du cours FLFR 480-580 de NIU

Critique de publicité: Las Vegas: juste ce qu’il faut d’interdit

La double page de publicité se trouve dans le magazine The Atlantic (octobre 2012), au revers de la couverture et à la première page. Deux beaux hommes, vêtus de manière luxueuse à la dernière mode, sont assis dans des fauteuils de cuir brun, également luxueux. En fait, tous les éléments de cette publicité très visuelle — le tapis, le mur de marbre derrière les hommes, la petite table en bois poli entre les deux fauteuils, les deux verres d’alcool fort — nous dépeignent un portrait d’une vie de luxe. Les couleurs utilisées, des tons bruns et riches avec des nuances d’or, mettent l’emphase sur le luxe et l’argent.  Il y a peu de mots: seulement le nom d’un hôtel de luxe et casino, The Cosmopolitan, à Las Vegas, et l’accroche « Just the right amount of wrong. » Juste ce qu’il faut d’interdit. La publicité est sensuelle mais pas sexuelle; séduisante quoique inquiétante; attirante quoique vaguement repoussante. C’est le plaisir interdit que Las Vegas représente.

Il faudrait se demander: qui sont les lecteurs du magazine? Ses articles parlent de politique, d’économie, de commerce, de culture et de l’actualité nationale et mondiale. Il y a aussi des critiques littéraires, de musique, de film et de théâtre (www.theatlantic.com). Le public cible est très bien éduqué et bien informé. Les lecteurs sont cosmopolites. Ils sont progressistes et ouverts d’esprit, avec des connaissances politiques et culturelles approfondies. Ils sont démocrates  plutôt que républicains. Bien que le public cible ne fasse pas part de l’élite oisive, The Atlantic s’adresse manifestement à la classe moyenne supérieure. Il est raisonnable de penser que cette publicité est ciblée sur le sous-ensemble le plus riche du lectorat du magazine.

Il faudrait aussi se demander: quel est le but de cette publicité? Il est évident qu’on ne parle pas du Las Vegas de Chippendales et de Comedy Pet Theater; du Las Vegas des touristes de Peoria, de machines à sous et de buffets à volonté. Non, c’est plutôt le Las Vegas de Bill Maher et de Fran Lebowitz; le Las Vegas de première classe, de cuisine gastronomique et de poker à mises élevées. C’est Las Vegas pour ceux qui pensent peut-être que Las Vegas est banale, de mauvais goût et populo; qui pensent que Las Vegas n’offre rien d’intéressant ou de nouveau pour eux. C’est Las Vegas pour ceux qui ont, tout d’abord, assez d’argent et qui ont, deuxièmement, soif d’aventures hédonistes. C’est le Las Vegas sans la racaille, pour ceux qui osent franchir les limites conventionnelles dans leur recherche du plaisir.

Je trouve cette publicité particulièrement bien faite et efficace. Elle est assez bizarre et assez extravagante au niveau visuel pour attirer l’attention du lecteur de The Atlantic, ce qui devrait être de première importance. Au niveau sémantique et au niveau analytique, c’est l’accroche qui va garder l’attention d’un certain pourcentage des lecteurs, ceux qui sont peut-être les plus curieux et les plus aventureux. Ceux qui seront tentés d’aller au Cosmopolitan de Las Vegas, et, comme dans la publicité elle-même, jouiront de juste ce qu’il faut d’interdit.

La rédaction de cette article m’a appris qu’il est très difficile de traduire une photo en mots. Surtout une photo aussi complexe et aussi visuelle que celle-ci.  La vision et l’écriture fonctionnent différemment et provoquent de différentes réactions émotionnelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 novembre 2012 par dans 2012 Fall, Critiques, Médias et spectacles, et est taguée , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 18 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :