PERSPECTIVES

Le magazine du cours FLFR 480-580 de NIU

Truc: « ou et où » « a et à »

Où / ou :

Même si le français est ma langue maternelle, il m’arrive encore de faire plein de fautes de français lorsque j’écris. Ma plus grande faiblesse est l’orthographe ; comment écrire certains mots. En effet, après avoir appris l’anglais pendant plus de onze ans, et surtout après mes trois années en faculté d’anglais, l’orthographe de certains mots est devenue assez difficile. Un exemple me vient à l’esprit: quand j’écris le mot « adresse », j’hésite toujours en ce qui concerne l’orthographe française ou anglaise.

Un autre problème que j’ai depuis que j’ai commencé à écrire le français, est la différence entre « où » et « ou ». L’accent grave sur la lettre « u » change le sens du mot. On utilise « où » pour demander l’endroit où se trouve quelque chose ou quelqu’un, alors que « ou » est pour donner le choix entre deux possibilités.

Avec les années, j’ai mémorisé une technique très facile pour ne plus me tromper : à la place de « où » ou « ou », j’utilise « ou bien ». Si cela fonctionne, l’orthographe du mot est donc « ou ». Par exemple, « tu veux de l’eau /ou bien/ du café ? » cela fonctionne, donc « ou » est le bon choix. Au contraire, « Tu te rappelles /ou bien/ tu as mis la balle ? » ne fonctionne pas, donc l’orthographe est « où », demandant l’emplacement d’un objet.

A et à :

Encore une fois, la différence entre ces deux mots ne tient qu’à un accent. Dans le cas de « a », c’est la forme du verbe « avoir » à la troisième personne du singulier, tandis que «à » est une préposition. Ces deux mots sont utilisés très couramment dans la langue française (il y a justement deux « à » dans ma première phrase). Il est donc important de ne pas se tromper entre les deux. Avec mon expérience, j’ai mémorisé un truc pour ne pas me tromper. Ce truc, je l’utilise à chaque fois que je suis en train d’écrire. Pour faire la différence, il suffit de remplacer le mot par « avait ». Si le remplacement est possible le mot est « a », en raison de sa variante au passé. Par exemple, « il y /avait/ une maison » est possible, donc la bonne orthographe est « a ». Au contraire « Avait demain » n’est pas possible, donc la bonne orthographe est « à demain ». Ce truc marche à chaque fois et il est très simple à retenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 novembre 2012 par dans 2012 Fall, Trucs.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 18 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :