PERSPECTIVES

Le magazine du cours FLFR 480-580 de NIU

Si je vivais dans une série télévisée : Friends

Si je devais vivre dans une série télévisée, je pense que je choisirais la série Friends. Cette série est considérée comme la série la plus populaire dans le monde. En effet, des millions de personnes en regardent chaque jour des épisodes. D’après moi, cette série est intéressante à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, New York City, la ville dans laquelle l’action se déroule, est un cadre parfait pour vivre selon certaines personnes. Ayant visité cette ville pendant dix jours, je suis tombé sous son charme. Elle n’est absolument pas comme ce que les gens m’en ont dépeint ; une ville sale, stressée, surpeuplée, et surfaite. C’est évidemment une énorme ville, mais la culture présente est plus qu’incroyable. Le nombre de films, publicités, ou séries télévisée prenant comme décor New York est gigantesque. Les notions de renouveau, d’un rythme de vie rapide, de luxe, de diversité sont les atouts majeurs de cette ville. Les personnages de la série en sont bien entendu conscients. Ils se retrouvent toujours au « Central Perk », petit café dont le cadre paisible est contraire à l’animation sans fin de la ville.

Je pense que cette série est assez réaliste et terre-à-terre. Elle ne montre pas des gens extrêmement riches, vivant une vie de luxe dans une maison sur la côte Ouest des États-Unis. Elle dépeint la vie de tous les jours d’un groupe d’amis, aux métiers communs, appréciant la vie comme elle est. Ils se prennent la tête sur des futilités comme des vrais amis maispas sur l’argent. Ils vivent presque tous dans le même immeuble, certains sont colocataires, chose totalement normale dans cette ville. On arrive facilement à s’identifier aux personnages de la série. Si j’étais dans cette série, je me verrais tout à fait avec un colocataire américain comme Chandler ou Joey. Je me verrais avec un job commun, ou étant professeur de français pourquoi pas (métier de mes rêves), et retrouver mes amis pour un café après une longue journée au travail, comme dans la série.

Si je devais vivre dans cette série, je pense que j’incarnerais Ross, personnage pas sûr de lui, la tête dans les étoiles, avec un bon métier mais vraiment pas chanceux en amour (sauf à la fin de la série). Mon expérience personnelle me permet très facilement de m’identifier à Ross.

La chose qui m’a aidé à faire mon choix est l’aspect relationnel de la série. Les personnages dans ce groupe d’amis, comprenant deux couples et d’éternels célibataires, ont une amitié vraiment intense et forte. Ils sont toujours là les uns pour les autres, n’ont pas de problèmes à se faire des blagues, à être franc, à se consoler, se réconforter, simplement être présents dans la vie des autres. Vivant moi-même loin de ma famille, je trouve que les amis sont essentiels pour survivre loin de ceux qu’on aime. Ma famille me manque, mes amis me manquent, mais mes amis d’ici sont là pour moi quand j’ai besoin d’eux. Cette série m’a enseigné le rôle des amis dans la vie de tous les jours, dans la vie d’adulte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 novembre 2012 par dans 2012 Fall, Critiques, Médias et spectacles.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 18 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :