PERSPECTIVES

Le magazine du cours FLFR 480-580 de NIU

Projecteur sur un Auteur – Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir était une philosophe du XXème siècle. Elle a donné sa perspective existentialiste au féminisme et la façon dont les femmes peuvent trouver la place qui leur est due dans la société. Elle est née à Paris en 1908 et s’est intéressée aux choses philosophiques, surtout à l’Université de la Sorbonne. Elle est devenue écrivaine et a écrit des mémoires, des essais de politiques et une autobiographie.

Son grand succès est venu d’un livre philosophique qui s’appelle Le Deuxième Sexe, un livre dans lequel elle discute la vie des femmes dans les interactions avec les hommes, leur rôle dans la famille et dans autres domaines. Elle approche l’écriture du livre du point de vue suivant :

  • « Les hommes ont adopté la virilité comme standard afin qu’on juge la nature humaine »
  • « Les hommes caractérisent les femmes par la façon dont elles sont différentes du standard »
  • « Les hommes sont définis comme être-humain et les femmes comme femelle »

Par conséquence, selon Beauvoir, les femmes ont des options beaucoup plus limitées que les hommes, surtout dans notre société patriarcale (The Philosophy Book, Buckingham, Will – 2011).

Il faudrait que les idées de Beauvoir soient connues dans notre monde moderne où, malgré le progrès des femmes dans l’obtention des mêmes droits que les hommes, elles souffrent d’injustices institutionnalisées, comme la différence de salaire ou le traitement des femmes au domaine de travail, et des crimes évidents comme le manque d’éducation des filles au Moyen-Orient ou les crimes sexuels qui ont lieu dans tous les pays, développés ou en voie de développement. Simone de Beauvoir nous donne des explications philosophiques élégantes et pertinentes à bien des problèmes qu’on peut voir dans le monde entier aujourd’hui.

  • Le fait est que je suis écrivain: une femme écrivain, ce n’est pas une femme d’intérieur qui écrit mais quelqu’un dont toute l’existence est commandée par l’écriture. (Pour l’écrivain, il s’agit de communiquer « le sens de l’être dans le monde »). Cette vie en vaut bien une autre. Elle a ses raisons, son ordre, ses fins auxquels il faut ne rien comprendre pour la juger extravagante. » (La force des choses)

 

  • Sources
  1. http://www.angelfire.com/on/piecesofme/simone2.html
  2.  http://radiogrado.ro/index.php/2014/03/09/controverse-in-jurul-celui-de-al-doilea-sex-al-lui-simone-de-beauvoir/ (Image)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 mai 2014 par dans Littérature, Opinions, Printemps 2014, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 18 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :